Qu’est-ce que la retraite anticipée ?

Un jour où l’autre, toute personne active, y compris ceux qui ont réussi à bâtir une belle carrière, devrait tirer sa révérence. Le gouvernement français a fixé l’âge légal de départ à la retraite à 62 ans. Toutefois, certains travailleurs décident de prendre une retraite anticipée afin d’embrasser une autre activité qui leur permet d’atteindre la liberté financière comme l’investissement immobilier.

Définition

Les personnes actives n’ont pas le droit de partir en retraite avant d’atteindre l’âge légal de 62 ans au minimum. Mais sous certaines conditions, il est possible de bénéficier d’un départ anticipé ou d’une retraite anticipée. Cette notion est donc utilisée pour désigner une fin de carrière avant 62 ans.

Pour pouvoir lever le pied avant l’âge légal, il faut déposer une demande auprès des autorités compétentes. Les responsables prennent en compte plusieurs paramètres comme la date de naissance du demandeur, sa situation personnelle et professionnelle ainsi que son nombre de semaines cotisées. Notons qu’il est possible de partir à la retraite à l’âge de 40 ans.

Qui peut bénéficier d’une retraite anticipée ?

La demande de retraite anticipée est possible pour trois catégories d’actifs. Il faut citer en premier lieu ceux qui sont entrés dans le monde du travail très jeune. Ils peuvent donc demander une retraite anticipée pour carrière longue. Pour les actifs qui ont commencé à travailler à 16 ans, l’âge de départ autorisé est de 58 ans.

En revanche, ceux qui ont commencé à travailler à 20 ans peuvent partir à la retraite à 60 ans. La demande de retraite anticipée pour handicap est aussi possible si le taux d’incapacité permanente (IP) est de 50 % au minimum. Cette fois, le départ peut avoir lieu entre 55 ans et 61 ans.

Enfin, les personnes souvent exposées à des risques professionnels sont aussi autorisées à arrêter leurs carrières à l’âge de 60 ans. Ils doivent donc demander une retraite anticipée pour carrière pénible. La condition à respecter, c’est de disposer d’un taux d’IP de 10% à 20%.

Comment demander une retraite anticipée ?

Pour obtenir un départ anticipé à la retraite, il faut déjà remplir les diverses conditions mentionnées auparavant. Ensuite, il est indispensable d’effectuer la démarche administrative requise en bonne et due forme. La procédure à suivre est différente en fonction du type de demande.

Cela dit, le dossier est à déposer auprès de la caisse de retraite. Il doit comporter différents documents incluant notamment le formulaire de demande et quelques pièces justificatives. En général, le verdict devrait sortir dans un délai de 4 mois, suivant le dépôt du dossier. Si vous ne recevez aucune réponse, cela signifie que votre demande est rejetée.

Protégez-vous de l'inflation en investissant dans l'immobilier sans contrainte de gestion
SImulation gratuite
Je fais économiser en moyenne 32k€ par an
4.9/5