Qu'est-ce que la déclaration 2044 ?

Chaque année, les contribuables doivent faire une déclaration de revenus auprès de l’Administration fiscale. En général, l’opération consiste à remplir le formulaire classique 2042. Mais pour les contribuables qui bénéficient de certains types de revenus, il faut également effectuer la déclaration 2044.

Définition de la déclaration 2044

Tous les contribuables qui perçoivent des revenus fonciers et qui sont soumis au régime réel d’imposition sont tenus d’effectuer la déclaration 2044. Autrement dit, il s’agit d’une procédure de déclaration fiscale qui concerne les propriétaires bailleurs bénéficiant de recettes annuelles de plus de 15.000 euros.

En revanche, les contribuables soumis au régime forfaitaire micro-foncier n’ont pas besoin de faire la déclaration 2044. Notons aussi que pour les propriétaires ayant choisi d’investir dans l’immobilier avec les dispositifs de défiscalisation comme Malraux, Monuments historiques ou nue-propriété, la démarche à faire est différente.

Comment remplir le formulaire ?

Pour effectuer correctement la déclaration 2044, il faut remplir le formulaire comme il se doit. Notons qu’il comporte plusieurs rubriques. La première chose à faire est de fournir toutes les informations personnelles demandées dans la case dédiée à cet effet. Elles comprennent notamment votre nom et votre adresse.

Il faut ensuite déclarer tous les loyers perçus, y compris ceux obtenus des parts de sociétés immobiliers. Pour les associés d’une SCI, il est indispensable de reporter les parts indiquées dans la déclaration 2072 dans la déclaration 2044. Les charges que vous aurez dû payer, mais qui sont finalement supportées par le locataire sont aussi à mentionner dans le formulaire.

Il ne faut pas oublier de compléter la case dédiée aux diverses subventions perçues, notamment celles attribuées par l’Anah (Agence nationale de l’habitat). Vous devez également indiquer les frais et charges déductibles sur les revenus fonciers. On cite entre autres les primes d’assurance, les frais de gestion et d’administration ainsi que les dépenses liées à l’entretien et à la réparation du logement mis en location.

N’oubliez pas de mentionner les intérêts d’emprunt. Pour terminer la déclaration 2044, vous devez calculer le résultat foncier qui peut être négatif ou positif, en tenant compte de toutes les données fournies dans le formulaire.

Quand envoyer la déclaration 2044 ?

Faisant partie des documents à remplir lors de l’établissement d’une déclaration de revenus, le formulaire 2044 doit être envoyé en même que le formulaire classique 2042. Notons que toute la démarche peut se faire en ligne actuellement. Il est fortement conseillé de bien remplir le formulaire, car cela peut vous faire profiter d’une réduction d’impôt.

Recevez 5 exemples d'optimisation fiscale
Pour réaliser +27k€ d'économie annuelle
Recevoir les exemples
8000 personnes reçoivent déjà mes conseils