Stratégie patrimoniale : fonctionnement et explication

Définir votre Stratégie patrimoniale : méthode et erreurs à éviter.

Investissement immobilier défiscalisation : vous souhaitez investir dans l’immobilier de défiscalisation ? Noun Partners vous aide à mieux comprendre les enjeux de ce type d'investissement immobilier.

Le patrimoine se construit sur le long terme, d'où l'intérêt de prévoir une stratégie patrimoniale. Il ne doit pas être mis en place de façon hasardeuse. Au contraire, il doit être au service des projets que vous souhaitez développer. Qu’il s’agisse de préparer votre retraite, de vous constituer des revenus complémentaires, de préparer votre succession ou autre, le patrimoine joue un rôle clé.

Ces objectifs peuvent avoir des impératifs plus ou moins espacés dans le temps. En ce sens, la stratégie patrimoniale permet de hiérarchiser vos actifs sur le court, le moyen et le long terme. Découvrons plus en détail le fonctionnement et l’intérêt de mettre en place une stratégie patrimoniale et d'être aider pour cela par un conseiller en stratégie patrimoniale indépendant.

Les étapes d’une stratégie patrimoniale

Une stratégie patrimoniale doit être organisée en plusieurs étapes pour être efficace sur les différentes échelles de temps.

Définir vos objectifs

Désirez-vous vous constituer une retraite complémentaire ? Envisagez-vous d’acquérir une résidence secondaire ? Êtes-vous à la recherche de revenus complémentaires ? Quel patrimoine comptez-vous transmettre à vos enfants ? Avez-vous besoin d’un financement pour votre projet professionnel ou pour un projet personnel ?

Vous l’aurez compris, ce lot non exhaustif de questions ne représente qu’un panel de projets pouvant être développés par l’intermédiaire du patrimoine. Le rôle vous revient d’identifier vos propres objectifs.

Cibler les investissements adaptés à vos objectifs

Une fois que vous aurez défini les objectifs de votre stratégie patrimoniale, vous allez pouvoir déterminer avec quels outils vous allez utiliser pour les combler.

Naturellement, dans le cas du patrimoine, les outils prennent la forme d’investissements. Le premier conseil connu de tous les investisseurs est de diversifier ses placements. Il ne faut pas tout placer au même endroit. Grâce à la diversification, si un investissement perd de la valeur, la perte pourra être comblée grâce aux autres placements.

Cependant, dans le cas de la stratégie patrimoniale, la diversification doit être réfléchie selon les objectifs que vous vous êtes fixés. De ce fait, il faut privilégier les actifs les plus adaptés pour chaque projet.

Pour vous constituer un capital sur le long terme ou pour des revenus complémentaires, l’investissement immobilier est généralement un choix judicieux.

Parmi les biens meubles, il faut distinguer ceux dont la valeur est plutôt stable ou progresse dans le temps, et ceux qui voient leur valeur diminuer. Dans tous les cas, les biens meubles peuvent être une source de liquidité facile et rapide quand il s’agit de les vendre. Néanmoins, certains ont une valeur sentimentale.

Conseil en stratégie patrimoniale : le cas des actifs financiers

Dernière classe : les actifs financiers. Cette famille regroupe également une très grande variété de produits. Ils peuvent être répertoriés selon leur rendement potentiel et leur risque. Ainsi, entre un placement très spéculatif et volatile qui peut rapporter beaucoup ou vous faire perdre tout votre investissement, et des placements moins risqués, mais aussi moins performants, le choix est vaste. En règle générale, plus un placement est risqué et plus la promesse de gain est élevée, et inversement.

Ces actifs financiers se différencient également en fonction de leur fiscalité et de leurs performances sur le court, moyen ou long terme.

Bilan patrimonial et suivi de la stratégie patrimoniale

Le bilan patrimonial

Une fois que votre stratégie patrimoniale est lancée, vous devrez suivre régulièrement son avancée et vérifier que tout se déroule comme prévu. À ce titre, vous aurez besoin de réaliser un bilan patrimonial. Il prend la forme d’un diagnostic complet de votre patrimoine.

Il répertorie l’ensemble de vos actifs : financiers, mobiliers et immobiliers. Il analyse également toutes vos dettes. Le but étant de quantifier et de classer chaque actif et chaque dette. De cette façon, vous pouvez calculer votre balance patrimoniale, c’est-à-dire la différence entre les actifs et les dettes.

À terme, l’objectif étant d’optimiser les rendements de vos actifs tout en réduisant au maximum la charge de vos dettes.

Grâce à ce bilan, vous allez pouvoir identifier quels sont les axes à améliorer pour atteindre vos objectifs sur le court, le moyen et le long terme. Si vous constatez que certains investissements ne fonctionnent pas comme prévu, vous devrez probablement opter pour d’autres solutions. Sans oublier les imprévus qui peuvent survenir et qui peuvent modifier vos plans.

À l’inverse, les placements qui fonctionnement efficacement peuvent être renforcés vis de nouveaux investissements.

Pour résumer, le bilan patrimonial vous permet de réorganiser votre stratégie patrimoniale pour vous assurer qu’elle soit toujours adaptée à vos objectifs.

Comment réaliser un bilan patrimonial ?

Le bilan patrimonial doit être en mesure de calculer les revenus et les coûts générés par vos investissements, est leurs évolutions sur le court et moyen terme. De ce fait, la mise en place d’un tel bilan nécessite de réelles compétences en comptabilité, en droit, en fiscalité et en finance.

Un mauvais diagnostic aura des effets négatifs qui peuvent nuire à tous vos projets. Dès lors, quand vous avez développé un patrimoine relativement important et varié, confier sa gestion à un professionnel est très souvent indispensable.

Optez pour un conseiller en gestion de patrimoine indépendant

Optez pour un conseiller en gestion de patrimoine indépendant plutôt qu’un conseiller travaillant au sein d’une banque. En effet, contrairement aux conseillers des banques, les cabinets indépendants comme Noun Partners n’ont pas d’objectifs commerciaux spécifiques à atteindre. Leur mission est entièrement dévouée à vos objectifs.

La gestion de votre patrimoine

Plus votre patrimoine est important, et plus il est recommandé de procéder régulièrement à des bilans patrimoniaux.

Cependant, pour des performances optimisées, vous aurez besoin d’un conseiller en gestion de patrimoine sur le long terme. Son rôle est de vous accompagner, de vous conseiller, et de s’assurer que votre patrimoine évolue dans la bonne direction.

Il est également très utile pour vous aiguiller dans la fiscalité relative à votre patrimoine. En effet, divers dispositifs permettent de réduire la charge fiscale de ses investissements. Pourtant, ces solutions sont trop souvent méconnues des investisseurs. De plus, la fiscalité est très souvent perçue comme un domaine complexe et rebutant.

Le conseiller en gestion de patrimoine est justement là pour aider à réduire la fiscalité de vos placements et ainsi améliorer leur rendement.

Pour aller plus loin, consultez mon guide sur l’investissement, ou les articles suivants :

Vous pouvez également lire mon article sur comment payer moins d'impôts en 2023.

Cet article vous a plu ?
Vous pouvez aller plus loin en réservant un appel pour vous aider à optimiser votre situation

Retrouvez-moi sur LinkedIn

4.9/5
consultation gratuite
Recevez 5 exemples d'optimisation fiscale
Pour réalisez +27k€ d'économie annuelle
Recevoir les exemples
8000 personnes reçoivent déjà mes conseils